Nouvel essai clinique avec les cellules souches

Commanderwhite
Messages : 63
Inscription : 02 févr. 2020, 15:05

Message non lu

Un essai clinique mené en Corée du Sud sur un petit échantillon de patients semble avoir montré une certaine efficacité des cellules souches dans une solution topique, pour améliorer la densité et la repousse des cheveux chez les personnes souffrant d'AAG.

A priori sur une période de 16 semaines d'applications 2 fois par jour, les résultats sont les suivants :
Au terme de l’étude, les chercheurs ont alors constaté que la densité moyenne des cheveux des sujets ADSC-CE avait augmenté de 28,1%, contre 7,1% pour les sujets du groupe placebo. L’épaisseur moyenne des cheveux a augmenté de 14,2% pour les premiers, contre 6,3% pour les seconds.
Lien ci-dessous avec quelques photos pour illustrer (même si on voit clairement la différence de longueur de cheveux tout au long des 16 semaines de la période de référence, ce qui n'aide pas à apprécier objectivement les bénéfices de cette solution)

https://sciencepost.fr/calvitie-un-essa ... s-cheveux/

Pour ma part encore une fois j'ai dû mal à considérer qu'une simple solution topique puisse apporter une amélioration à long termes de l'AAG, sans traiter le problème de fond qui est la surabondance de DHT générant une accélération des cycles capillaires et donc à termes une disparition du cheveu.

On peut cependant noter qu'il s'agit de l'un des rares essai clinique mené en double aveugle sur l'humain dans le traitement de l'AAG, ce qui signifie notamment que les chercheurs sont relativement confiants dans l'efficacité de ce traitement et qu'un produit pourrait assez rapidement être commercialisé le cas échéant.

Il reste à confirmer les résultats obtenus sur un échantillon plus importants de patients, ayant des typologies de cheveux différents et sur une durée plus pertinente pour évaluer les bénéfices et les effets secondaires possibles d'un tel traitement
Feitan
Messages : 10
Inscription : 18 mai 2016, 10:16

Message non lu

Ca choque personne que le groupe placebo ait une augmentation de 7,1%. C'est + que tous les produits cosmétiques, et même la fina haha.
Commanderwhite
Messages : 63
Inscription : 02 févr. 2020, 15:05

Message non lu

La mesure du nombre de cheveux est faite par rapport à une surface prédéterminée (généralement 1 cm² sur une zone du cuir chevelu soumise à AAG) pour ensuite extrapoler à l'ensemble du cuir chevelu, en l'occurrence pour les patients du groupe contrôle sur une période de 16 semaine le nombre de cheveux sur cette zone a augmenté de 1.44 en moyenne contre 3.89 dans le groupe traité.

L'augmentation du nombre de cheveux dans le groupe témoin peut s'expliquer par le cycle de pousse, sachant qu'en cas d'AAG il y a quand même quelques repousses.

On voit donc bien une différence entre les 2 groupes (à priori visible dès le début du traitement puisqu'à 8 semaines il y avait déjà une différence), après il reste à prouver que cette différence est bien liée au traitement et non à d'autres causes (et donc à étendre le test sur plus de personnes) et à voir si les résultats se maintiennent sur une plus longue échéance (et évaluer notamment la durabilité des effets après le traitement ou bien si au contraire on observe une rechute après l'arrêt, ainsi que les effets à long terme sur le corps).

Bref ce sont simplement les prémices d'un nouveau traitement potentiel contre l'AAG qui pourrait venir compléter (voir suppléer) la Fina et le Minox
Répondre