TRT après finastéride

Avatar de l’utilisateur
Louis
Messages : 3088
Inscription : 31 mars 2012, 16:05

Message non lu

Bonjour,
Du monde sous TRT après prise de finastéride ?
BlueSun
Messages : 31
Inscription : 17 déc. 2020, 20:28

Message non lu

Louis a écrit :
21 févr. 2021, 22:50
Bonjour,
Du monde sous TRT après prise de finastéride ?
Hello, j'ai pas trouvé en faisant des recherches mais c'est quoi TRT ? :?
Avatar de l’utilisateur
Matt.91
Messages : 267
Inscription : 20 déc. 2012, 22:08

Message non lu

Traitement hormonal pour booster sa testo

Beaucoup de Bodybuilder sont sous TRT pour relancer leur testo à l'arrêt d'une cure.
Haddock75
Messages : 39
Inscription : 22 juil. 2019, 17:10

Message non lu

Pourquoi tu veux prendre ce traitement ?

C'est un endrocrinologue qui te l'a conseillé ?

Si ton taux de testostérone est dans la norme pour ton âge ça n'a pas d'intérêt.
Avatar de l’utilisateur
Louis
Messages : 3088
Inscription : 31 mars 2012, 16:05

Message non lu

Haddock75 a écrit :
22 févr. 2021, 20:06
Pourquoi tu veux prendre ce traitement ?

C'est un endrocrinologue qui te l'a conseillé ?

Si ton taux de testostérone est dans la norme pour ton âge ça n'a pas d'intérêt.
J'ai des symptômes qui ressemblent au manque de testo (et donc aux effets secondaires du finastéride) donc je me pose la question, mais ça peut très bien venir d'autre chose : sommeil, alimentation, pratique physique, etc. J'ai pris RDV chez l'endocrino fin du mois prochain pour être fixé.
Haddock75
Messages : 39
Inscription : 22 juil. 2019, 17:10

Message non lu

Louis a écrit :
23 févr. 2021, 01:04
Haddock75 a écrit :
22 févr. 2021, 20:06
Pourquoi tu veux prendre ce traitement ?

C'est un endrocrinologue qui te l'a conseillé ?

Si ton taux de testostérone est dans la norme pour ton âge ça n'a pas d'intérêt.
J'ai des symptômes qui ressemblent au manque de testo (et donc aux effets secondaires du finastéride) donc je me pose la question, mais ça peut très bien venir d'autre chose : sommeil, alimentation, pratique physique, etc. J'ai pris RDV chez l'endocrino fin du mois prochain pour être fixé.

C'est la meilleure chose à faire, d'après tes messages tu as cessé la prise de finastéride depuis plusieurs années je me trompe ? Dans ce cas ton taux de testostérone devrait être revenu à la normale (en tenant compte de l'effet du vieillissement qui fait mécaniquement baisser la testo à partir d'un âge variable selon les individus). Je pense aussi qu'un bas niveau de testostérone n'est pas un marqueur particulier des effets secondaires dus à finastéride mais je me trompe peut-être.

Les symptômes que tu décris peuvent être liés à bien d'autres choses, niveau libido et érections ça donne quoi ?


En tout cas une prise de sang suffira pour en avoir le coeur net, en fonction des résultats tu pourras discuter de la pertinence de commencer ou non un traitement à la TRT avec ton endocrinologue.
Avatar de l’utilisateur
ArnoDN
Messages : 249
Inscription : 11 nov. 2020, 16:39
Localisation : Strasbourg

Message non lu

Salut !

Prise de sang pour être fixé, vaut mieux pas se baser sur le ressenti uniquement.

Cela pourrait être des ES du Finasteride, et pas certain que la TRT fasse quoi que ce soit (ton taux de testostérone est deja plus haut que ta baseline sous Finasteride, après les effets sont relativement contrebalancés avec la montée d'oestrogène proportionnelle...)

Mais ton endocrinologue saura t'aiguiller, c'est lui le spécialiste !
- 01/12/2020: DHI 3000 UFs - Cosmedica - Dr ACAR HL + RT NW2.5A > NW1.5

- 23/05/2020: Finasteride 1mg/j > 01/01/2021: Proscar 1.25mg/j

- 07/12/2020: Density+ 1gel/j
- 07/12/2020: Hairpower Biotine 5mg 1cp/j
Avatar de l’utilisateur
Louis
Messages : 3088
Inscription : 31 mars 2012, 16:05

Message non lu

ArnoDN a écrit :
24 févr. 2021, 20:22
Salut !

Prise de sang pour être fixé, vaut mieux pas se baser sur le ressenti uniquement.

Cela pourrait être des ES du Finasteride, et pas certain que la TRT fasse quoi que ce soit (ton taux de testostérone est deja plus haut que ta baseline sous Finasteride, après les effets sont relativement contrebalancés avec la montée d'oestrogène proportionnelle...)

Mais ton endocrinologue saura t'aiguiller, c'est lui le spécialiste !
Ah mince, alors je me trompe complétement dans ma théorie de niveau de testo bas à cause du finastéride. Du coup comment peut-on mesurer via une prise de sang si on a des effets secondaires du fina si ce n'est pas avec la testo ? Avec l'oestrogène ? La DHT ? Et si effets secondaires il y a, est-ce possible de contrer ces effets via un traitement ? Je n'en suis pas encore là mais ça me rassurait de savoir que si le fina à joué un rôle négatif on peut le contrer.
Avatar de l’utilisateur
AlessandroGSP
Messages : 744
Inscription : 04 avr. 2019, 21:46

Message non lu

BlueSun a écrit :
22 févr. 2021, 10:12
Louis a écrit :
21 févr. 2021, 22:50
Bonjour,
Du monde sous TRT après prise de finastéride ?
Hello, j'ai pas trouvé en faisant des recherches mais c'est quoi TRT ? :?
Thérapie de Remplacement de la testotesrone, c’est à dire ajouter de la testostérone en injection quand il y a un déficit avéré.

J’avais cru lire que quand on prenait de la testostérone « synthétique » le corps ne pouvais plus en produire ensuite naturellement, et que donc le traitement devait être suivi à vie.

Je te recommande de voir ça avec un endocrinologue calé, parce que les hormones c’est quand même pas rien. Il devrait pouvoir te faire passer les bilans nécessaires et te faire la prescription qui va avec le diagnostic.
Avatar de l’utilisateur
Louis
Messages : 3088
Inscription : 31 mars 2012, 16:05

Message non lu

Haddock75 a écrit :
23 févr. 2021, 19:32
Louis a écrit :
23 févr. 2021, 01:04
Haddock75 a écrit :
22 févr. 2021, 20:06
Pourquoi tu veux prendre ce traitement ?

C'est un endrocrinologue qui te l'a conseillé ?

Si ton taux de testostérone est dans la norme pour ton âge ça n'a pas d'intérêt.
J'ai des symptômes qui ressemblent au manque de testo (et donc aux effets secondaires du finastéride) donc je me pose la question, mais ça peut très bien venir d'autre chose : sommeil, alimentation, pratique physique, etc. J'ai pris RDV chez l'endocrino fin du mois prochain pour être fixé.

C'est la meilleure chose à faire, d'après tes messages tu as cessé la prise de finastéride depuis plusieurs années je me trompe ? Dans ce cas ton taux de testostérone devrait être revenu à la normale (en tenant compte de l'effet du vieillissement qui fait mécaniquement baisser la testo à partir d'un âge variable selon les individus). Je pense aussi qu'un bas niveau de testostérone n'est pas un marqueur particulier des effets secondaires dus à finastéride mais je me trompe peut-être.

Les symptômes que tu décris peuvent être liés à bien d'autres choses, niveau libido et érections ça donne quoi ?


En tout cas une prise de sang suffira pour en avoir le coeur net, en fonction des résultats tu pourras discuter de la pertinence de commencer ou non un traitement à la TRT avec ton endocrinologue.
Oui j'ai stoppé le fina il y a bien 6 ans, et je n'en ai pris que quelques mois (voire quelques semaines je ne sais plus trop). Du coup c'est vrai que ça parait étonnant que ça puisse jouer encore maintenant, mais on sait aujourd'hui que même quelques semaines de prises peuvent avoir des effets irreversibles, mais de là à dire que c'est la fina dans mon cas c'est autre chose. Du coup je ne sais pas trop quoi checker puisque la testo ne serait pas impactée par le fina si je comprends bien ?
Concernant la libido ce n'est pas foufou, si j'ai une érection le matin c'est déjà bien. Sans mauvais jeu de mot le plus dur c'est vraiment le manque de motivation, j'ai l'impression de traverser la vie comme un fantôme, mais peut-être est-ce une dépression, sans aucun lien avec le fina. J'espère que la prise de sang permettra d'en savoir plus.
Avatar de l’utilisateur
Louis
Messages : 3088
Inscription : 31 mars 2012, 16:05

Message non lu

AlessandroGSP a écrit :
26 févr. 2021, 21:51
BlueSun a écrit :
22 févr. 2021, 10:12
Louis a écrit :
21 févr. 2021, 22:50
Bonjour,
Du monde sous TRT après prise de finastéride ?
Hello, j'ai pas trouvé en faisant des recherches mais c'est quoi TRT ? :?
Thérapie de Remplacement de la testotesrone, c’est à dire ajouter de la testostérone en injection quand il y a un déficit avéré.

J’avais cru lire que quand on prenait de la testostérone « synthétique » le corps ne pouvais plus en produire ensuite naturellement, et que donc le traitement devait être suivi à vie.

Je te recommande de voir ça avec un endocrinologue calé, parce que les hormones c’est quand même pas rien. Il devrait pouvoir te faire passer les bilans nécessaires et te faire la prescription qui va avec le diagnostic.
Oui en effet la prise de testo ça implique pas mal de chose, beaucoup d'effets indésirables qui doivent être contrebalancé avec d'autres médicaments, dont le finastéride éventuellement, c'est un comble ^^
Comme la testo est apportée en externe, ton corps arrête d'en produire et tu finis par avoir des testicules de la taille de grain de raisin. Le surplus de testo peut aussi être transformé en œstrogène et induire une gynécomastie. A cela tu ajoutes la chute de cheveux, changement du volume de la prostate, et j'en passe. Du coup généralement on prescrit des anti-aromatase pour limiter les œstrogènes et on peut prendre du fina pour limiter l'impact de l'augmentation de la DHT. Après je ne suis pas hyper calé, mais c'est en effet pas un traitement à prendre à la légère, même si dans le monde du bodybuilding c'est monnaie courante (plus sous la forme de stéroïdes, plus ou moins similaire).
Haddock75
Messages : 39
Inscription : 22 juil. 2019, 17:10

Message non lu

Ok je vois, après la libido il faut bien voir que ça va ça vient et c'est beaucoup impacté par l'état mental global de la personne. Pareil pour la motivation, si tu es déprimé ta motivation ne sera sans doute pas bien élevée.

Si cela peut te rassurer je n'ai jamais pris de Finastéride pour le moment et j'ai pourtant assez peu d'érections matinales, ça ne m'empêche pas de lever popol quand il le faut.

Va voir ton endocrinologue et fais ta prise de sang mais ne te tracasse pas trop, il se peut que ton taux de testostérone soit tout à fait normal et que tu traverses tout simplement une mauvaise passe dans ta vie.
Avatar de l’utilisateur
Louis
Messages : 3088
Inscription : 31 mars 2012, 16:05

Message non lu

Haddock75 a écrit :
26 févr. 2021, 23:20
Ok je vois, après la libido il faut bien voir que ça va ça vient et c'est beaucoup impacté par l'état mental global de la personne. Pareil pour la motivation, si tu es déprimé ta motivation ne sera sans doute pas bien élevée.

Si cela peut te rassurer je n'ai jamais pris de Finastéride pour le moment et j'ai pourtant assez peu d'érections matinales, ça ne m'empêche pas de lever popol quand il le faut.

Va voir ton endocrinologue et fais ta prise de sang mais ne te tracasse pas trop, il se peut que ton taux de testostérone soit tout à fait normal et que tu traverses tout simplement une mauvaise passe dans ta vie.
Oui comme tu dis ça doit être un tout, si pas de motivation pas de libido. Bon le problème c'est que ça fait des années que ça dure, et même si je peux lever popol au besoin j'ai l'impression de ne plus trop avoir d’attirance sexuel. Autant les vieux ils ne peuvent plus bander mais ils sont toujours autant en rute, autant moi je suis loin de sauter sur la première venue.
il se peut que ton taux de testostérone soit tout à fait normal
Tu ne crois pas si bien dire, je me suis renseigné davantage sur le "syndrome post fina" et voici ce que j'ai trouvé. Ca répond un peu à ma question sur l'utilité de l'apport de testo en exogène :
Pendant longtemps, la communauté scientifique a considéré que ces effets secondaires régressaient spontanément dans les mois qui suivaient l’arrêt du traitement par finastéride.
Par conséquent, les patients qui disaient avoir ce type de symptômes plusieurs mois (ou plusieurs années) après la prise de finastéride, étaient considérés comme ayant des troubles sexuels d’origine psychologique.
Mais plus récemment, l’Agence Européenne des Médicaments (et américaine) a modifié les notices de traitement par finastéride. Il est maintenant clairement indiqué que les effets secondaires sexuels et psychologiques peuvent ne pas régresser à l’arrêt du traitement.
En fait, les mécanismes exacts qui expliquent les effets secondaires sexuels liés à la prise de finastéride ne sont pas encore bien élucidés.
On a longtemps pensé qu’il s’agissait d’un effet lié à la diminution du taux de testostérone dans le sang. Mais beaucoup de patients ont des effets secondaires sexuels liés à la prise de finastéride avec des taux de testostérone parfaitement dans les normes.
En réalité, les recherches les plus récentes semblent indiquer qu’il s’agit d’une perturbation de la sensibilité du corps à la testostérone (et non pas une perturbation de la sécrétion de testostérone) ou encore de la perturbation des taux de testostérone dans le liquide cérébral (et non dans le sang).
Source : Charles.co

Un autre passage :
Contrairement à ce qui fut longtemps affirmé, les effets secondaires peuvent perdurer un temps indéterminé et se pose fréquemment la question de la réversibilité de ceux-ci. Ce médicament provoquant des changements dans le système métabolique et endocrinien des victimes peut causer des changements biochimiques. Dans certains cas, les tests hormonaux du patient apparaissent « normaux ».
Les dysfonctionnements sexuels consécutifs à la prise du médicament impactent fortement l'état psychique des personnes touchées. La perte de libido évoquée par l'ANSM ou les notices du Propecia ne concernent pas seulement l'activité sexuelle. Il s'agit de la libido prise au sens large, l'énergie vitale qui fait avancer chacun, qui permet d'avoir des émotions, des projets, qui permet de nouer des relations sociales.
Source : AVFIN

Je me reconnais pas mal dans la dernière phrase du deuxième articles. Mais du coup ça ne nous dit pas comment régler le problème. Je vais contacter l'AVFIN, ils mettent en relation patients et médecins spécialisés suivant les lieux de résidences.
Haddock75
Messages : 39
Inscription : 22 juil. 2019, 17:10

Message non lu

Louis a écrit :
27 févr. 2021, 11:18
Haddock75 a écrit :
26 févr. 2021, 23:20
Ok je vois, après la libido il faut bien voir que ça va ça vient et c'est beaucoup impacté par l'état mental global de la personne. Pareil pour la motivation, si tu es déprimé ta motivation ne sera sans doute pas bien élevée.

Si cela peut te rassurer je n'ai jamais pris de Finastéride pour le moment et j'ai pourtant assez peu d'érections matinales, ça ne m'empêche pas de lever popol quand il le faut.

Va voir ton endocrinologue et fais ta prise de sang mais ne te tracasse pas trop, il se peut que ton taux de testostérone soit tout à fait normal et que tu traverses tout simplement une mauvaise passe dans ta vie.
Oui comme tu dis ça doit être un tout, si pas de motivation pas de libido. Bon le problème c'est que ça fait des années que ça dure, et même si je peux lever popol au besoin j'ai l'impression de ne plus trop avoir d’attirance sexuel. Autant les vieux ils ne peuvent plus bander mais ils sont toujours autant en rute, autant moi je suis loin de sauter sur la première venue.
il se peut que ton taux de testostérone soit tout à fait normal
Tu ne crois pas si bien dire, je me suis renseigné davantage sur le "syndrome post fina" et voici ce que j'ai trouvé. Ca répond un peu à ma question sur l'utilité de l'apport de testo en exogène :
Pendant longtemps, la communauté scientifique a considéré que ces effets secondaires régressaient spontanément dans les mois qui suivaient l’arrêt du traitement par finastéride.
Par conséquent, les patients qui disaient avoir ce type de symptômes plusieurs mois (ou plusieurs années) après la prise de finastéride, étaient considérés comme ayant des troubles sexuels d’origine psychologique.
Mais plus récemment, l’Agence Européenne des Médicaments (et américaine) a modifié les notices de traitement par finastéride. Il est maintenant clairement indiqué que les effets secondaires sexuels et psychologiques peuvent ne pas régresser à l’arrêt du traitement.
En fait, les mécanismes exacts qui expliquent les effets secondaires sexuels liés à la prise de finastéride ne sont pas encore bien élucidés.
On a longtemps pensé qu’il s’agissait d’un effet lié à la diminution du taux de testostérone dans le sang. Mais beaucoup de patients ont des effets secondaires sexuels liés à la prise de finastéride avec des taux de testostérone parfaitement dans les normes.
En réalité, les recherches les plus récentes semblent indiquer qu’il s’agit d’une perturbation de la sensibilité du corps à la testostérone (et non pas une perturbation de la sécrétion de testostérone) ou encore de la perturbation des taux de testostérone dans le liquide cérébral (et non dans le sang).
Source : Charles.co

Un autre passage :
Contrairement à ce qui fut longtemps affirmé, les effets secondaires peuvent perdurer un temps indéterminé et se pose fréquemment la question de la réversibilité de ceux-ci. Ce médicament provoquant des changements dans le système métabolique et endocrinien des victimes peut causer des changements biochimiques. Dans certains cas, les tests hormonaux du patient apparaissent « normaux ».
Les dysfonctionnements sexuels consécutifs à la prise du médicament impactent fortement l'état psychique des personnes touchées. La perte de libido évoquée par l'ANSM ou les notices du Propecia ne concernent pas seulement l'activité sexuelle. Il s'agit de la libido prise au sens large, l'énergie vitale qui fait avancer chacun, qui permet d'avoir des émotions, des projets, qui permet de nouer des relations sociales.
Source : AVFIN

Je me reconnais pas mal dans la dernière phrase du deuxième articles. Mais du coup ça ne nous dit pas comment régler le problème. Je vais contacter l'AVFIN, ils mettent en relation patients et médecins spécialisés suivant les lieux de résidences.


Je vois, j'ai lu pas mal de récits de personnes ayant développé le fameux syndrome, d'après ce qu'ils décrivent généralement il y a une sorte de changement "brutal" qu'ils appellent un "crash" à un moment (ça peut être au début ou plusieurs semaines/mois voire années après la première prise ou même après avoir arrêté) où ils perdent toute sensibilité au niveau de leur organe génital et après d'autres problèmes de santé apparaissent : "brain fog" (l'impression que le cerveau fonctionne au ralenti, en gros d'être défoncé tout le temps), douleurs dans les articulations, troubles du sommeil alors qu'ils n'en avaient jamais eu avant, problèmes de digestion etc.

Est-ce que ça correspond à ton expérience ? Parce que de ce que tu décris les effets ont l'air d'être apparus sur le long cours sans changement brutal. Après je ne suis pas médecin même si je doute qu'il y ait des moyens de dire catégoriquement si tu as ce syndrome ou non.
Avatar de l’utilisateur
Louis
Messages : 3088
Inscription : 31 mars 2012, 16:05

Message non lu

Haddock75 a écrit :
28 févr. 2021, 17:32
Je vois, j'ai lu pas mal de récits de personnes ayant développé le fameux syndrome, d'après ce qu'ils décrivent généralement il y a une sorte de changement "brutal" qu'ils appellent un "crash" à un moment (ça peut être au début ou plusieurs semaines/mois voire années après la première prise ou même après avoir arrêté) où ils perdent toute sensibilité au niveau de leur organe génital et après d'autres problèmes de santé apparaissent : "brain fog" (l'impression que le cerveau fonctionne au ralenti, en gros d'être défoncé tout le temps), douleurs dans les articulations, troubles du sommeil alors qu'ils n'en avaient jamais eu avant, problèmes de digestion etc.

Est-ce que ça correspond à ton expérience ? Parce que de ce que tu décris les effets ont l'air d'être apparus sur le long cours sans changement brutal. Après je ne suis pas médecin même si je doute qu'il y ait des moyens de dire catégoriquement si tu as ce syndrome ou non.
Oui j'ai lu ça également, de ce que je me souviens j'ai assez vite ressenti les effets secondaires classiques : brain fog, baisse de libido, fatigue, etc. et j'ai l'impression de le vivre encore maintenant, avec l'anxiété qui s'est bien installé. Ce qui est frustrant c'est que je ne sais même pas si c'est dû au fina, si c'est un effet nocébo (je ne pense pas quand même, ça fait des années que ça dure), ou si c'est simplement un problème psychologique qui aurait eu lieu même sans la fina. Et comme tu dis c'est compliqué de dire de façon catégorique si oui ou non ce sont des symptômes post fina.
Ce qui est sûr c'est que je regrette d'avoir essayé. Je me poserais moins de questions aujourd'hui. Enfin bon c'est comme ça, maintenant il faut essayer d'avancer.
Répondre