Questions sur AAG pour un quarantenaire

kadd45698
Messages : 1
Inscription : 15 oct. 2020, 21:21

Message non lu

Bonjour à tous,

Après avoir bien parcouru le forum et fait de nombreuses recherches avec le moteur du site, il me reste pas mal de questions sans réponse:

1- est-il définitivement impossible de trouver un docteur qui fait des greffes capillaires de qualité en France et plus particulièrement en région PACA ? ça semble étonnant, mais les seuls médecins recommandés sur le forum, au-delà même de l'aspect financier mais bien sur la qualité du travail, sont des médecins étrangers (Turquie, Belgique, Espagne...) avec souvent des délais hallucinants (1 an pour la consultation plus autant pour l'intervention éventuelle, soit des délais de quasiment 2 ans !!).

2- est-il totalement inenvisageable de procéder à une greffe sans recourir à un traitement post opératoire (minoxidil ou finastéride) même quand on a recours à la greffe vers 43-45 ans avec un Norwood 3, c'est-à-dire une AAG relativement modérée à un âge plus avancé (j'ai constaté que la majorité des intervenants étaient dans leur vingtaine ou trentaine plutôt) ?

3- faut-il forcément envisager une deuxième greffe future dans ce cas (Norwood 3 à 45 ans avec golfes bien creusés et dessus de la tête qui se clairsème) ou bien une greffe bien réalisée (ligne frontale raisonnable maintenue haute avec densité légèrement augmentée dans les zones du dessus qui s'éclaircissent) peut-elle maintenir un résultat convenable avec l'évolution de l'AAG ?

4- y'a t-il un logiciel de simulation de crâne rasé satisfaisant, au delà des applis gadget pour smartphone ?

désolé pour les question relativement hétéroclites mais je n'ai pu trouver de réponses dans les différents sujets existants.

Merci à ceux qui prendront le temps de me répondre.
PaulPoule
Messages : 222
Inscription : 05 janv. 2020, 00:01

Message non lu

Quelques réponses issues de mes qqs mois très instructifs passés ici :

1- Il y a des bons retours ici sur le dr Amat à St Dizier, mais nettement moins nombreux que pour les chirurgiens dont tu parles. Qqn parlait récemment en termes favorables d'une clinique à Soisy ss Montmorency mais sans fournir de photos.

2- Il semble que la majorité des chir refusent les greffes sans traitement post-op. Il y un certain nb de témoignages ici faisant état de déceptions qqs années après les greffes car la calvitie avait entre temps progressé donnant un rendu peu esthétique et anti-naturel. Certains se tournent alors vers la tricho-pigmentation (intéressant mais rasage tous les 2j requis et un budget non négligeable sur le long terme).

3- La prudence veut de toujours garder des cartouches pour l'avenir, ne serait-ce que pcq la greffe voulue comme 1ère et dernière peut donner un mauvais résultat même avec un bon chir.

4- Teste toi-même (prétexte un pari perdu si on te demande) ! On s'y fait plus vite qu'on ne le croit (je me tonds à 0.8 mm).
Répondre