Tricopigmentation et hésitations

Avatar de l’utilisateur
gaucho42
Messages : 105
Inscription : 19 oct. 2012, 11:18

Message non lu

Bonjour à tous,


Ça y est je suis dans la chambre d'hôtel à Milan... Forcément je pars le jour où il y a des cas de coronavirus dans le pays. Y'a plein de gens avec des masques, c'est pas rassurant !

Enfin je vais essayer de pas penser à ça... Autre signe, je viens de voir un gars avec une tricho dégueulasse devant la gare, ça partait carrément sur le bleu.

Limite je pourrais prendre tout ça pour des signes de "rentre vite chez toi" !!!

J'avoue je flippe un peu. Je vais essayer de donner toute ma confiance à men's ink. Je vous tiendrais informé.
Zarno
Messages : 40
Inscription : 09 juil. 2019, 15:17

Message non lu

Detend toi tu es entre de bonnes mains avec mens Ink
FOUTUFOU
Messages : 95
Inscription : 26 mai 2015, 15:34

Message non lu

Nesw?
fedi75
Messages : 8
Inscription : 28 juin 2020, 09:58

Message non lu

Alors Bradfitt, tu as franchis le pas ? Ce serai bien d'avoir des nouvelles
Bradfitt
Messages : 30
Inscription : 03 févr. 2020, 21:30

Message non lu

fedi75 a écrit :
10 juil. 2020, 17:15
Alors Bradfitt, tu as franchis le pas ? Ce serai bien d'avoir des nouvelles
RDV pris pour septembre ! En attendant j'avoue que je ne fais pas le fier et que je flippe un peu mais la décision est prise. J'ai demandé à Mirko et Deborah "le plus naturel possible", ils m'assurent que ça va aller et que j'ai un bon profil pour la tricho.

J'espère surtout que la liberté de déplacement va durer jusque là.
Bradfitt
Messages : 30
Inscription : 03 févr. 2020, 21:30

Message non lu

Voilà c'est fait, je viens de revenir dans ma chambre d'hôtel.

Sur l'accueil par l'équipe de Men's Ink:
La clinique est facile a trouver, Mirko et Debora sont très aimables.
C'est Mirko qui s'est occupé de moi, je dois avouer qu'on ne s'est pas beaucoup parlé pendant la procédure. A vrai dire, je stressais pas mal et je voulais le laisser se concentrer sur son travail. Il a répondu à toutes mes questions très gentiment en prenant le temps de tout expliquer, je crois qu'il a senti que je stressais.
Un plus : Mirko a lui même une trico qui lui va très bien. C'est très rassurant de passer sous les aiguilles de quelqu'un qui est dans le même bateau et qui parle en connaissance de cause. C'est aussi un soulagement de voir une belle trico après les quelques carnages que j'ai pu voir en vrai...

A ma demande, Mirko n'a pas pris de photo. Je fais un travail où je ne peux pas me permettre d'être reconnu par mes collègues donc s'il y'a des photos, ce seront les miennes, quand je pourrai les poster.

Sur la procédure :
Nous avons défini ensemble ma ligne frontale. Obsédé par l'idée de ne pas me faire remarquer, j'ai opté pour une ligne qui suit les cheveux qui me restent. Sur suggestion de Mirko, il a juste retravaillé un peu les tempes pour que la trico de fonde au mieux dans mes cheveux.

Quand ça a commencé, je ne faisais pas le fier. Je scrutais le néon du plafond, en écoutant le son de l'aiguille et en me disant que j'étais probablement en train de faire une énorme erreur. Je me disais que j'aurais dû me renseigner sur le laser et prendre un rdv quitte a l'annuler.

Et puis je me suis détendu. La douleur est très supportable, un tatouage est bien plus douloureux. L'autre truc rassurant c'est qu'on sent que Mirko fait les choses bien. On le sent s'arrêter, prendre du recul, repasser plusieurs fois, parfois juste pour trois petites touches, essuyer, puis une touche. Bref, on sent le pro.

Au bout d'1h45 c'est terminé. Je m'inquiètes de suite de savoir si ça s'est bien passé. Mirko me rassure et me tends un miroir.

Je ne peux pas différencier mes cheveux des points. Vraiment.

Alors évidemment je suis rouge et l'encre est un peu foncée par endroits, mais je suis sûr que c'est déjà indétectable pour un non-initié (et un initié aurait un doute). On dirait juste que j'ai pris un petit coup de soleil.

Après la procédure :
Mirko me donne ses recommandations pour la suite. Il m'explique que je devrais perdre environ 50% des pigments (je suis déjà déçu tellement j'aime le résultat actuel). Nous programmons une seconde session d'ici deux mois à convenir selon nos disponibilités.

On parle un peu rasoirs et tondeuses puis je le laisse à son autre client, je lui ai déjà pris deux heures au lieu d'une heure et demie.

Je passe à la pharmacie acheter les deux produits recommandés et je rentre à l'hôtel. Je fume une des rares cigarettes de ma vie et pousse un grand soupir de soulagement : je n'ai pas fait une erreur aujourd'hui.

A l'heure qu'il est je continue de me scruter au soleil, à l'ombre, derrière un rideau bref, tout éclairage possible. Pour l'instant c'est absolument bluffant.

Je vous tiendrai au courant de la suite des aventures. En tout cas, je tiens à vous rassurer pour ceux qui auraient peur d'un résultat pas naturel : j'ai été un psychopathe à ce sujet, j'ai lu à peu prés tous les sujets du forum, j'ai dit au moins trois fois à Mirko que je ne pouvais pas me permettre d'être grillé etc. et je vous le dirais sincèrement si c'était raté. Or, c'est parfait. :cheers:

Test de la copine demain (elle n'est pas au courant). On verra à ce moment là.

Ariverderci
Avatar de l’utilisateur
mens-ink
Messages : 334
Inscription : 01 mars 2014, 12:04
Contact :

Message non lu

Merci de partager votre expérience :)
Men's Ink clinique: spécialiste en la tricopigmentation permanent et temporaire en Italie (Milan)

Pour renseignements: email: info@mens-ink.com

Comme atteindre notre clinique: viewtopic.php?f=55&t=13239
bitechise
Messages : 14
Inscription : 14 janv. 2016, 09:21

Message non lu

Bradfitt a écrit :
14 sept. 2020, 15:34
Voilà c'est fait, je viens de revenir dans ma chambre d'hôtel.

Sur l'accueil par l'équipe de Men's Ink:
La clinique est facile a trouver, Mirko et Debora sont très aimables.
C'est Mirko qui s'est occupé de moi, je dois avouer qu'on ne s'est pas beaucoup parlé pendant la procédure. A vrai dire, je stressais pas mal et je voulais le laisser se concentrer sur son travail. Il a répondu à toutes mes questions très gentiment en prenant le temps de tout expliquer, je crois qu'il a senti que je stressais.
Un plus : Mirko a lui même une trico qui lui va très bien. C'est très rassurant de passer sous les aiguilles de quelqu'un qui est dans le même bateau et qui parle en connaissance de cause. C'est aussi un soulagement de voir une belle trico après les quelques carnages que j'ai pu voir en vrai...

A ma demande, Mirko n'a pas pris de photo. Je fais un travail où je ne peux pas me permettre d'être reconnu par mes collègues donc s'il y'a des photos, ce seront les miennes, quand je pourrai les poster.

Sur la procédure :
Nous avons défini ensemble ma ligne frontale. Obsédé par l'idée de ne pas me faire remarquer, j'ai opté pour une ligne qui suit les cheveux qui me restent. Sur suggestion de Mirko, il a juste retravaillé un peu les tempes pour que la trico de fonde au mieux dans mes cheveux.

Quand ça a commencé, je ne faisais pas le fier. Je scrutais le néon du plafond, en écoutant le son de l'aiguille et en me disant que j'étais probablement en train de faire une énorme erreur. Je me disais que j'aurais dû me renseigner sur le laser et prendre un rdv quitte a l'annuler.

Et puis je me suis détendu. La douleur est très supportable, un tatouage est bien plus douloureux. L'autre truc rassurant c'est qu'on sent que Mirko fait les choses bien. On le sent s'arrêter, prendre du recul, repasser plusieurs fois, parfois juste pour trois petites touches, essuyer, puis une touche. Bref, on sent le pro.

Au bout d'1h45 c'est terminé. Je m'inquiètes de suite de savoir si ça s'est bien passé. Mirko me rassure et me tends un miroir.

Je ne peux pas différencier mes cheveux des points. Vraiment.

Alors évidemment je suis rouge et l'encre est un peu foncée par endroits, mais je suis sûr que c'est déjà indétectable pour un non-initié (et un initié aurait un doute). On dirait juste que j'ai pris un petit coup de soleil.

Après la procédure :
Mirko me donne ses recommandations pour la suite. Il m'explique que je devrais perdre environ 50% des pigments (je suis déjà déçu tellement j'aime le résultat actuel). Nous programmons une seconde session d'ici deux mois à convenir selon nos disponibilités.

On parle un peu rasoirs et tondeuses puis je le laisse à son autre client, je lui ai déjà pris deux heures au lieu d'une heure et demie.

Je passe à la pharmacie acheter les deux produits recommandés et je rentre à l'hôtel. Je fume une des rares cigarettes de ma vie et pousse un grand soupir de soulagement : je n'ai pas fait une erreur aujourd'hui.

A l'heure qu'il est je continue de me scruter au soleil, à l'ombre, derrière un rideau bref, tout éclairage possible. Pour l'instant c'est absolument bluffant.

Je vous tiendrai au courant de la suite des aventures. En tout cas, je tiens à vous rassurer pour ceux qui auraient peur d'un résultat pas naturel : j'ai été un psychopathe à ce sujet, j'ai lu à peu prés tous les sujets du forum, j'ai dit au moins trois fois à Mirko que je ne pouvais pas me permettre d'être grillé etc. et je vous le dirais sincèrement si c'était raté. Or, c'est parfait. :cheers:

Test de la copine demain (elle n'est pas au courant). On verra à ce moment là.

Ariverderci
Bonjour et merci pour ton partage d'expérience.
Tu nous diras ce qu'a dit ta copine ☺️
Bradfitt
Messages : 30
Inscription : 03 févr. 2020, 21:30

Message non lu

Bilan rapide de la première semaine pigmentée :

Ça s'éclaircit un peu, ce qui est normal et ça me semble plus naturel ainsi. Les premiers jours c'était presque un peu trop foncé, si je me rasais la couronne a blanc la tricho restait plus foncée (j'ai les cheveux fins et clairs). Le meilleur rendu est le deuxième jour après le rasage ou tondu au plus ras.

Personne n'a rien remarqué, même la copine (je l'ai portée sur mon dos en plein soleil etc. Rien du tout et elle a une très bonne vue.

Du point de vue perso je confirme que c'est le petit plus qui change tout. Plus de trace de vertex dégarni dans le miroir ou en photo, LF plus nette etc.

Pour l'instant que du positif donc ! J'ai hâte de faire la seconde session et j'espère ne pas trop perdre de pigments.

Par contre pour avoir un bon aspect tondu, je confirme qu'avoir des primitifs encore présents joue beaucoup, du coup je me tâte pour le finasteride.
Répondre